Digital Market Act : Google partage les évolutions à venir concernant ses produits et services

Par Marianne Lopez
le 18 Jan 2024
Digital Market Act : Google partage les évolutions à venir concernant ses produits et services

On vous en parlait le mois dernier  : le Digital Market Act (DMA) voté par l’UE va entrer en vigueur le 6 mars prochain.

Il est demandé aux “Gatekeepers” (= les géants du web tels que Alphabet (Google), Amazon, Apple, ByteDance, Meta et Microsoft), de respecter de nouvelles exigences sur le respect des données, et la liberté de choix des utilisateurs parmi les outils par défaut.

Cette fois, Google annonce des changements majeurs sur sa page de résultats et Google Shopping.
Sur son blog officiel, Google partage les prochaines évolutions de ses produits et services.

Comment vont changer les produits et services Google pour respecter les exigences du DMA ?

Parmi les changements majeurs annoncés par Google, nous vous avons déjà parlé de la mise en place de Consent Mode v2, indispensable pour continuer à suivre et in fine piloter vos campagnes payantes.

Google vient par ailleurs de partager 4 autres grands changements, qui concernent l’utilisation de produits et services par des entreprises mais aussi des particuliers :

Des modifications au sein des résultats de recherche

La SERP de Google va également subir des changements.
Actuellement, lorsque vous recherchez certains types de produits, ou des réservations (hôtels, vols, restaurants par exemple), les résultats positionnés sont souvent étayés, en incluant des photos, prix ou encore des avis.

Cet affichage enrichi peut concerner plusieurs entreprises, ou bien simplement une seule. Or, le DMA fixe de nouvelles normes d’équité de concurrence.
Le positionnement d’une seule entreprise peut donc être sujet à débat.

D’ici le 6 mars, Google va réaliser différents tests d’affichage, en incluant notamment des “groupes de liens” vers des sites de comparaison en ligne.
Un système de filtres et de raccourcis fera également son apparition en haut de la page de résultats, pour affiner ses recherches en direct depuis la SERP.
Notons que pour l’instant, aucune capture d’écran de ce nouvel affichage n’a été partagée.

Concernant les recherches liées à la réservation d’hôtel, Google annonce enfin :

  • La suppression de certaines fonctionnalités dont Google Flights (!)
  • L’affichage (en test) d’un espace dédié aux sites comparateurs et fournisseurs directs

Plus de choix parmi les navigateurs par défaut

Actuellement, les appareils proposent un navigateur et un moteur de recherche par défaut, avec la possibilité d’en changer (par exemple : ajout de l’app d’un nouveau moteur, ou changement de configuration dans les paramètres de l’appareil).

Le DMA impose aux éditeurs d’appareil d’offrir un plus large choix aux utilisateurs.

Google annonce qu’un panel plus important de solutions sera prochainement disponible sur les appareils Android, sur desktop, et via l’application Chrome.

Exemple du panneau de configuration du moteur de recherche sous Android.
Exemple du panneau de configuration du moteur de recherche sous Android.

Une nouvelle API de portabilité des données

Côté utilisateur, l’une des grandes forces de Google réside dans la portabilité des données inter-produits.
Or, le respect des données étant un enjeu fondamental du DMA, leur transfert vers des services tiers est soumis à de nouvelles règles.
Google entend bien continuer à offrir cette liberté de transfert à ces utilisateurs en poursuivant le projet DTI.
En parallèle, pour être en conformité avec le DMA, le Géant du Web annonce qu’une API de portabilité des données est en cours de développement.
Sa version test pour développeurs sera disponible très prochainement.

Un consentement supplémentaire pour les services associés

Dans le cadre de la personnalisation des contenus et des annonces, Google partage actuellement différents types de données inter-services.
Durant les prochaines semaines (pas de date précise annoncée), Google indique qu’une nouvelle bannière de consentement sera affichée aux utilisateurs Européen.
Celle-ci aura pour but de récolter leur consentement sur ce type de partage.
L’accord était jusqu’à présent tacite.

D’autres acteurs ont déjà opéré ce changement. Si vous êtes utilisateur.ice de Meta, vous avez sans doute déjà reçu une notification de ce type sur les applications Instagram et Facebook ces dernières semaines.

En conclusion / TL;DR

Dernière ligne droite avant la mise en application du DMA !
Google joue le fair-play, et partage en toute transparence depuis de nombreuses semaines les évolutions à venir côté annonceur et utilisateur final.
Certaines de ces modifications, comme l’application de Consent Mode v2, sont critiques pour les annonceurs qui gèrent des campagnes payantes à la performance.

D’autres les concernent indirectement, car elles vont impacter en premier lieu le parcours de recherche, et donc des canaux de revenus complémentaires (on pense notamment à la verticale Travel, que les tests d’affichage de la SERP risquent d’impacter).

Google annonce 4 grands changements à venir d’ici le 6 mars :

  • Un consentement supplémentaire pour les services associés
  • Des modifications au sein des résultats de recherche
  • Plus de choix parmi les navigateurs par défaut
  • Une nouvelle API de portabilité des données

Ceci étant, la liste n’est pas annoncée comme définitive.
Nous vous tiendrons informés des prochaines annonces.
D’ici là, conservons la recette qui a toujours fait ses preuves : mesurer, anticiper, et penser long terme !

Pour aller plus loin : 

Vous avez un projet ?

Vous aimerez aussi

Guide Complet sur les Core Web Vitals et leur Impact SEO

SEO

Guide Complet sur les Core Web Vitals et leur Impact SEO

Webperfs, CWV, Core Web Vitals, données CrUX…Derrière ces mystérieux noms se cachent des critères de performance cruciaux pour l’expérience utilisateur…Mais [...]
AI ACT : Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça va changer ?

IA

AI ACT : Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça va changer ?

Impossible d’ouvrir votre fil d’actualité sans voir fourmiller des breaking news sur la dernière IA générative en vogue.Même votre oncle [...]