Privacy Sandbox : Google reporte la date de suppression des cookies tiers dans Chrome

Par Marianne
le 24 Avr 2024 À jour
3 min de lecture
Privacy Sandbox : Google reporte la date de suppression des cookies tiers dans Chrome

Jeudi 23 avril 2024, le site The Privacy Sandbox a publié un billet annonçant un nouveau report de la suppression des cookies tiers sur son navigateur Chrome.
Google, qui déploie habituellement des solutions en un temps record (on pense notamment à CoMo v2 récemment), semble bloqué à ce sujet.
Pourquoi Google repousse une fois de plus la suppression des cookies tiers ?

On fait le point sur les dernières annonces officielles.

Suppression des cookies tiers, de quoi s’agit-il ?

Retour en arrière rapide :

Nous sommes en 2020.
Google annonce qu’il supprimera les cookies tiers de Chrome d’ici 2 ans, et entend proposer une alternative avec son projet Privacy Sandbox.
Une déclaration majeure, puisqu’il s’agit du navigateur le plus utilisé au monde.
L’objectif ? Offrir aux utilisateurs une meilleure protection de leur vie privée et une réduction du suivi en ligne; et cela dans un délai réaliste pour trouver une alternative solide.
Les cookies tiers sont en effet critiques pour l’écosystème publicitaire numérique !

Seulement voilà : la première deadline officielle annoncée est fin 2022.
Lorsque la date limite approche, Google repousse une première fois la suppression des cookies tiers à fin 2023…
Puis l’année suivante…
Et hier, un nouveau communiqué officialise finalement un nouveau report.

Pourquoi Google repousse constamment la suppression des cookies tiers ?

La suppression des cookies tiers est un sujet complexe, car il se situe au carrefour de différentes univers : 

  • Des questions juridiques nationales et internationales
  • Des solutions technologiques pointues
  • Des enjeux publicitaires qui se comptent en milliards

Tiraillé de part et d’autre, Google peine à passer le cap.
En 2022 et 2023, la cause évoquée était le “besoin [pour les parties prenantes] de plus de temps pour évaluer et tester les nouvelles APIs de la Privacy Sandbox avant la suppression des cookies tiers dans Chrome”.
Si le dernier communiqué ne précise pas la raison exacte du report, la date de l’annonce est loin d’être anodine !
Celle-ci survient quelques jours seulement avant la publication du rapport trimestriel de l’Autorité de la Concurrence Britannique (CMA – Competition and Markets Authority).
Une publication traditionnelle qui fait notamment état des progrès de Google sur le sujet.
2025 sera-t-elle l’année de la Privacy Sandbox ?

Quelle est la dernière deadline officielle déclarée ?

Dans son communiqué, Google indique “[espérer] conclure ce processus cette année. Si nous parvenons à un accord, nous envisageons de procéder à la suppression des cookies tiers dès le début de l’année prochaine.

…Soit d’ici 8 mois minimum.

Il s’agit en réalité d’une “fausse” surprise pour de nombreux acteurs du web, qui réclament ce report depuis plusieurs mois déjà.
Nous vous donnerons plus de précisions dans une publication ultérieure.
Face à un manque de retour d’expérience quant à la capacité des régies à utiliser correctement la Privacy Sandbox, ce report apparaît même comme une bonne nouvelle pour les plus méfiants.

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez creuser ce sujet majeur, à la limite de l’analytique et du juridique, nous vous invitons à vous plonger dans les ressources suivantes : 

Vous avez un projet ?

Vous aimerez aussi

Doit-on craindre l’arrivée de la mise à jour “abus de réputation” en France ?

Doit-on craindre l’arrivée de la mise à jour “abus de réputation” en France ?

SEO

Danny Sullivan l’avait annoncé sur X : les nouvelles mesures anti-spam contre l’abus de réputation ont débuté le 5 mai [...]
Retour sur la conférence Google I/O de mai 2024

Retour sur la conférence Google I/O de mai 2024

IA

Google I/O, d’une conférence pour développeurs à une keynote grand public mondiale L’audience du Google I/O semble avoir bien changé [...]