Google met à jour ses Incentives CSS

Par RESONEO
le 05 Oct 2018
Google met à jour ses Incentives CSS

On s’y attendait…

La remise pouvant atteindre jusqu’à 30% pour les annonceurs qui dépensaient plus de 10k€ par mois via les CSS arrive presque à sa fin.
C’est une information qui fait suite à notre premier article au sujet du lancement de notre CSS YTEO.

Google vient de l’annoncer officiellement :

  • Le montant de la remise octroyée aux annonceurs passant par un CSS tiers sera fixée à 5% dès le 1er Novembre
  • Le montant maximum de la remise a été augmenté à 100 000$ (vs 32 000€ actuellement)
  • Ce principe de remise sera totalement supprimé au 31 Décembre 2018

Jusqu’au 31 Octobre vous pouvez encore bénéficier de :

  • la remise allant jusqu’à 30% des dépenses shopping (cappé à 32 000€)
  • la baisse de 20% sur les cpc

Entre le 1er Novembre et le 31 Décembre vous bénéficierez de :

  • la remise de 5% des dépenses shopping (cappé à 100 000$)
  • la baisse de 20% sur les cpc

Et à partir du 1er Janvier 2019 vous ne bénéficierez plus que de :

  • la baisse de 20% sur les cpc

Le communiqué officiel de Google datant du 4 octobre 2018 :

Google Incentives CSS Update

La question que tout le monde se pose : est-ce finalement toujours intéressant de passer par un autre CSS que Google Shopping ?
Cet avantage de 20% sur l’entrée dans l’enchère reste une grosse prérogative pour un annonceur vis-à-vis de ses concurrents qui n’auraient pas fait le choix de migrer.

Il y a fort à parier que le mouvement vers les CSS ne va pas s’inverser.

Si vous souhaitez en savoir plus :

Contactez-nous

Vous avez un projet ?

Vous aimerez aussi

Google Marketing Live 2022

Acquisition

Google Marketing Live 2022

Nous étions présents à Zurich les 24 et 25 mai pour rencontrer tous les experts produits et découvrir toutes les […]

Taux d’optimisation sur Google Ads : explications et avantages

Acquisition

Taux d’optimisation sur Google Ads : explications et avantages

Lancé il y a maintenant quelques années déjà, l’Optiscore (ou taux d’optimisation, en français) est de plus en plus exploité […]