Microsoft Ads : les dernières nouveautés

Par Jean-Marc Moreira
le 19 Jan 2021
Microsoft Ads : les dernières nouveautés

Fin 2020, Microsoft Ads – anciennement Bing Ads – a annoncé et mis en place plusieurs nouveautés, en concurrence avec Google Ads.

Au programme : display, automatisation et audiences.

Display

Microsoft Ads s’est équipé dans cette lutte face à Google Ads d’un nouveau levier : le Microsoft Audience Network. De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un réseau de sites premium contenant MSN et Outlook dans l’univers Microsoft ainsi que la régie de Verizon pour proposer une solution display. La promesse : un élargissement de la recherche au-delà du search dans un espace « Brand Safe ». L’idée : se baser sur la publicité native contextualisée pour améliorer les résultats.

Microsoft Ads annonce pouvoir toucher 26 millions de visiteurs uniques par mois au travers de ce levier en France. À noter que le Microsoft Audience Network est également disponible dans les pays suivants : Etats Unis, Canada, Royaume Uni, Australie, Nouvelle-Zélande et Allemagne.

Audiences
 

Au delà d’un nouveau levier, Microsoft Ads offre des options de ciblage intéressantes pour leurs campagnes Display ainsi que pour leurs campagnes Search. 

Pour compléter son ciblage sur son offre display, Microsoft Ads a ajouté des options sur son tracking permettant ainsi de profiter du remarketing dynamique.

De plus, les audiences de marché (In Market Audiences) ont été ajoutés depuis quelques semaines permettant d’ajouter un niveau de ciblage supplémentaire.

Il ne s’agit pas de l’unique ajout d’audiences qu’annonce Microsoft Ads. Il est également possible d’ajouter une audience de ciblage de profils Linkedin. En effet, il est maintenant possible de créer une audience basée sur les profils Linkedin en fonction de plusieurs éléments : localisation, appareils, type d’emploi, société et verticale.

Cette fonctionnalité devrait être particulièrement appréciée et performante pour des comptes visant le B2B. Cependant, elle n’est disponible pour les campagnes ciblant les Etats-Unis, le Canada, le Royaume Uni, l’Australie, la France ou l’Allemagne.

Automatisation

Après l’ajout de la stratégie au Coût par Acquisition (CPA), Microsoft Ads pousse le curseur un peu plus loin. Il est maintenant possible de piloter ses campagnes avec une stratégie au Retour sur Dépenses Publicitaires (RDP).

Le principe est simple et reprend le principe du tROAS sur Google : pour un euro dépensé sur la campagne, l’algorithme essaiera d’atteindre la cible en retour. L’unique regret par rapport à cette annonce est l’absence d’annonces sur la possibilité de changer l’attribution, celle-ci restant au last click sur la plateforme.

Pour être éligible, il suffit d’enregistrer des conversions et, bien entendu, remonter un chiffre d’affaire sur le tag UET.

Cependant, avec l’automatisation du pilotage des campagnes et le display, Microsoft Ads rattrape son retard en lançant également ses campagnes Shopping Intelligente. Ce type de campagne permet de combiner la puissance d’une campagne Shopping, l’utilisation d’une stratégie d’enchère automatisée et, finalement, la portée du Microsoft Audience Network.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs nouvelles fonctionnalités sont apparues sur Microsoft Ads sur les derniers mois. Il faut également s’attendre à ce que la société de Redmond continue à faire évoluer l’offre sur son moteur de recherche afin d’attirer les clients vers sa suite marketing avec l’arrivée de nouveaux produits.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous accompagner dans la mise en place des dernières nouveautés ou pour vous former aux meilleures techniques d’acquisition.

Vous avez un projet ?

Vous aimerez aussi

Google Marketing Live 2022

Acquisition

Google Marketing Live 2022

Nous étions présents à Zurich les 24 et 25 mai pour rencontrer tous les experts produits et découvrir toutes les […]

Taux d’optimisation sur Google Ads : explications et avantages

Acquisition

Taux d’optimisation sur Google Ads : explications et avantages

Lancé il y a maintenant quelques années déjà, l’Optiscore (ou taux d’optimisation, en français) est de plus en plus exploité […]