Récupérez vos données Google Analytics 360 et Universal avant le 1er juillet 2024

Par Marianne
le 10 Juin 2024 À jour
6 min de lecture
Récupérez vos données Google Analytics 360 et Universal avant le 1er juillet 2024

GA3, c’est bientôt terminé !
Si les détenteurs d’une propriété Universal ont dû évoluer vers la solution Google Analytics 4 il y a 1 an maintenant, les clients GA 360 pouvaient encore l’utiliser.
Mais surtout, quelle que soit votre version de l’outil, vos données historiques demeuraient encore disponibles !

Seulement voilà : le 1er juillet 2024, Google va définitivement clore le chapitre de GA3.
À partir de cette date, l’interface utilisateur de GA3 et l’API Universal Analytics ne seront plus accessibles.
En d’autres termes, que vous soyiez détenteur d’une propriété Universal ou 360, vous ne pourrez plus accéder à vos données historiques, ni les récupérer via l’API.

Vous vous demandez pourquoi archiver vos données GA 3 ? Comment procéder pour récupérer et stocker vos données, ou dans quel délai cela peut être possible ?
Voici les explications de Rémy MARCHIVES, responsable du pôle Analytics chez RESONEO.

Qu’entend-on par “fin des données GA3” ? Quel est l’enjeu ?

Google a orienté ses clients vers la suite GA4 il y a plus d’un an maintenant.
Les propriétés Universal ne récoltent plus de données depuis le 1er juillet 2023, et si les clients 360 ont eu davantage de répit, leurs propriétés vont également cesser de fonctionner en juillet 2024.

Or, l’archivage des données des anciennes propriétés représente un coût important pour Google, tandis que l’enjeu est de finaliser la transition vers GA4.
Après avoir octroyé un délai d’un an à ses utilisateurs pour récupérer les données, Google prévoit donc de supprimer toutes ces données historiques, et ce le 1er juillet 2024.

À partir de cette date, il ne vous sera plus possible :

  • Ni d’accéder à l’interface utilisateur de votre propriété Universal ou 360, sur laquelle vous pouviez encore retrouver vos données historiques
  • Ni de les récupérer en passant par l’API Universal

Dès lors, il vous sera impossible de réaliser des analyses et comparaisons antérieures à N-1.
En clair : un quasi retour à 0 pour vos données de trafic et conversions pour votre site !

Concrètement, comment peut-on récupérer et archiver ses données ?

2 approches sont globalement possibles pour archiver vos données GA3 :

  • La récupération manuelle
  • La récupération via API

Récupérer manuellement vos données GA3 Universal ou 360

Cette solution consiste tout simplement à vous rendre sur votre interface Google utilisateur Analytics web classique, et y récupérer vos données manuellement.
Sur l’interface, vous :

  • Sélectionnez la propriété historique pour laquelle vous souhaitez récupérer vos données
  • Choisissez les KPIs qui vous intéressent
  • Exportez vos données via Excel ou Google Sheet

Les + de cette approche :
Si vous avez peu de ressources, êtes pressé, possédez une seule propriété avec une configuration très simple, cette approche peut suffire.
Mais attention : son côté artisanal vous limite dans vos besoins, au risque d’oublier certains KPI importants. Il s’agit donc plus d’une solution de dernière minute.

Récupérer vos données via l’API

Il s’agit ici d’utiliser l’API d’Universal Analytics pour collecter les données de votre propriété, puis de les stocker dans une base de données BigQuery dédiée.

Les + de cette approche :
L’avantage de cette approche est que vous pouvez rapidement récupérer une donnée plus riche, sans l’aspect chronophage de l’approche manuelle.
Le stockage via BigQuery est fiable à 100%, et vous permet à plus long terme d’exploiter vos données sur vos nouveaux dashboards.
Vous pourrez par exemple renseigner vos tables BigQuery comme une nouvelle source de données pour votre looker studio de suivi de performances en plus de votre source de données GA4.
Le petit bémol : si vous ne maîtrisez pas l’API Universal Analytics ou BigQuery, une aide externe peut être nécessaire.

Puis-je réaliser moi-même l’archivage des données, ou dois-je passer par un expert ?

Vous pouvez tout à fait récupérer et stocker vous-mêmes vos données Google Analytics.

Si nous vous conseillons de récupérer vos données via l’API UA et de les stocker via BigQuery; la solution dépend surtout de votre contexte : quelles sont vos ressources, quelle est votre maîtrise de l’API ?…

Il y a plusieurs avantages à déléguer cette mission à un expert :
La réactivité : notamment à moins d’un mois de la suppression des données !
Le gain de temps : un profil expérimenté pourra effectuer la récolte et la sauvegarde rapidement
La sérénité sur la bonne récupération et le bon stockage de l’ensemble de vos données

Gardons également en tête que l’API rencontre 2 limites, à la fois sur le nombre de dimensions et le nombre de métriques récupérées.
Le rôle d’un expert est notamment de vous accompagner sur le choix des métriques et dimensions stratégiques et à récupérer.

Si je n’ai pas encore procédé à la récupération de mes données GA3, en combien de temps puis-je le faire ?

Tant que la date fatidique du 1er juillet 2024 n’est pas encore arrivée, il est encore temps de prendre le sujet en main !
Pour une mission complète d’archivage, c’est-à-dire :

  • Sélection des dimensions et métriques cibles
  • Collecte des données
  • Archivage dans BigQuery

Un délai d’une semaine environ est nécessaire, suivant le volume de données à récupérer.

L’urgence est d’abord d’archiver ses données GA3. Mais comment exploiter ses données une fois que leur stockage est assuré ?

L’avantage du stockage via BigQuery, et que vous pouvez exploiter de larges volumes de données de plusieurs façons : requêtes SQL, API…
Vous pourrez sans aucun problème construire un dashboard dédié à vos données historiques.
Encore mieux : si vous utilisez actuellement un dashboard type Looker Studio pour piloter vos données GA4, vous pourrez ajouter une nouvelle source de données pour y ajouter vos données historiques.

BigQuery n’impose pas une durée limite de stockage, vous pourrez donc prendre le temps de concevoir un plan de restitution parfaitement adapté à votre besoin.

Quels sont les éléments-clés à garder en tête ?

Si vous n’avez pas encore récupéré et stockées vos données historiques Google Analytics Universal ou 360, vous pouvez le faire seulement jusqu’au 30 juin 2024.

Si vous possédez très peu de données historiques, avec une configuration basique, un archivage manuel peut suffire; mais si votre activité nécessite de suivre l’évolution de vos performances avec un certain recul, alors nous vous recommandons vivement d’opter pour un archivage via BigQuery.
Cette solution vous permettra de stocker un large volume de données, sans limites d’historique ou de volume et sans échantillonnage.

Comme l’API Universal Analytics, qui sert à la collecte des données, limite le nombre de métriques et dimensions récupérables, l’accompagnement par un expert ou une agence peut vous aider à identifier les données stratégiques à récupérer, et vous assurer que l’archivage s’est correctement déroulé.

Si vous souhaitez être accompagné sur ce sujet, nos équipes se tiennent à votre disposition.

Vous avez un projet ?

Vous aimerez aussi

RESONEO remporte le trophée eNPS de Zest pour son engagement collaborateurs

RESONEO remporte le trophée eNPS de Zest pour son engagement collaborateurs

Inside RESONEO

Le 6 mai dernier se tenait le Zest Day à Paris. Un événement organisé par Zest, la solution digitale pour [...]
Les grandes annonces du Google Marketing Live 2024

Les grandes annonces du Google Marketing Live 2024

Acquisition

“Nous nous retrouvons pour cette édition dans ce qui est peut-être le moment le plus bouleversant de l’histoire.”C’est en ces [...]